Dossier

 Habiter   la   patrimonialisation :   être citoyen ? 

Dossier coordonné par Nicolas Canova, Ioana Iosa et Véronique Zamant

L’ambition du dossier Habiter la patrimonialisation : être citoyen ? est d’éclairer les effets d’une reconnaissance patrimoniale, acquise ou souhaitée, sur l’engagement citoyen. Nous souhaitons ainsi questionner la place que prend la citoyenneté à l’articulation entre la volonté de patrimonialiser et l’acte d’habiter. Se révélant en des lieux tantôt emblématiques, tantôt communs, l’engagement citoyen territorialise l’action lorsqu’il défend l’habitabilité des espaces patrimonialisés. Les processus de réappropriation et les modes d’engagement des actions patrimoniales illustrent les possibles que nous offre cette relation. Lanceurs d’alerte et veille-citoyenne comptent ainsi parmi les tenants d’une démocratie locale pour laquelle ce n’est pas tant l’envie de “prendre le pouvoir” qui émerge, que celle de le partager et de le rendre plus équitable et représentatif. La citoyenneté est alors questionnée autant comme un mode d’implication au processus de la patrimonialisation que comme une nécessité de réponse aux déséquilibres des rapports de force qui régissent ces territoires devenus patrimoines.

Essai

La (dé)patrimonialisation du centre historique de Valladolid (Espagne)

Par Alfonso Alvarez Mora, María Castrillo Romón, Clara Fernández Sánchez
En chantier

Qhapaq Ñan - Réseau routier andin

Un débat entre développement, patrimonialisation et tourisme
Par María Luisa Rendón Puertas
Essai

Usage de la patrimonialisation d’un espace habité et citoyenneté

L’expérience Rosia Montana, Roumanie
Par Ioana Iosa
En chantier

Les Ruines de la patrimonialisation

Amorcer un chantier de réflexion
Par Véronique Zamant
En chantier

La construction sociale du zócalo de Puebla (Méxique)

La patrimonialisation urbaine à l’égard du changement symbolique
Par Mireia Viladevall
Essai

La culture territoriale en question

L’hypothèse de l’engagement citoyen dans la structuration du lien espace, patrimoine, société
Par Nicolas Canova, Pierre-Antoine Landel